oniva.ch

Barcelone (septembre 2012)

On fait un "petit" crochet par Barcelone en faisant une traversée d'une vingtaine d'heure depuis les Baléares pour y retrouver des amis.

    

Huaras sort le matériel de pêche durant la traversée, mais sans succès. Youpie! crie Nils, mais c'est quoi tous ces immeubles? en voyant Barcelone.

   

Nous nous ammarrons dans la nouvelle marina de Port Vell qui est situé au centre-ville de Barcelone à côté du vieux-port. Elle accueille encore des "petits" bateaux comme le nôtre puis dès l'an prochain, elle sera destinée à des yatchs de luxe. En attendant on s'y plaît bien et on finir par y rester une semaine!

    

Nous avons le plaisir de retrouver Marc et Carol Zavadil (de Genève) et nous passons quelques jours ensemble à visiter la ville. Tim les accueille par des accrobaties... Sa trotinette finira au fond de l'eau dans le port. Huaras essayera sans succès de la retrouver avec les bouteilles de plongée.

    

On marche beaucoup et les enfants adorent donner la main à Marc. Huaras déploie toute son matériel dans l'espoir que notre expert en informatique Marc trouve une solution à la réception défecteuse de notre antenne amplificatrice de signal Wifi, mais sans succès. Alors généreusement il nous en offre une nouvelle! Des invités comme ça, c'est drôlement sympas!!!

   

Tim a crié de joie en applaudissant et en disant "Thomas the train", en voyant pour la première fois de sa vie un métro arriver dans la station. Nils est initié par un artiste de rue à faire des bulles de savon géantes. Une grande manifestation de un millon et demi de personnes a lieu le jour de la fête nationale de la Catalogne. Elle passe le long des quais du port. En entandant les haut-parleurs et la clameur qu'elle dégage, on préfère rester sur Oniva. Les revendications sont contre la politique d'austérité imposée et contre plus d'indépendance pour la Catalogne. D'allieurs lorsque Delphine a demandé à un gardien du port s'il parlait français, il a répondu très fièrement: "No, Catalan!".

   

Côté culturel: Visite de la cathédrale de la Sagrada Familia, oeuvre de d'Antoni Gaudi, qui n'est encore pas terminée dont la construction a débuté depuis plus d'un siècle. L'intérieur est tout simplement impressionnant et monumental, avec une luminosité et une atmosphère saisissante.Une place de jeu juste devant permettra de dégourdir les petits!

   

La famille en trotinette (notre moyen de locomotion terrestre), le long des quais en direction du port olympique. On passe devant une imposante construction en cuivre que Tim nomme "le rorqual". Quelques modestes embarcations contenant 2 à 3000 passagers sont également en escale.

   

Et voilà, il faut se remettre en route après cettte escapade citadine, alors on retraverse sur Majorque pour continuer notre visite des Baléares.

 

2012 septembre Barcelone
© 2017