oniva.ch

2014 Photos de la traversée du Pacifique des Galapagos aux Marquises (mai-juin)

Le journal de bord, jour après jour, de cette traversée se trouve sur la page précédente:              "Traversée du Pacifique (journal)". Voici quelques photos l'illustrant.

Les enfants, il va falloir être sages et patients, une longue et grande traversée s'annonce: 3000 miles (5500km).

Au revoir Les Galapagos!

Nos produits frais: essentiellement des bananes de toute sorte.

Le matin: récolte quotidienne de poissons volants sur le trampoline.

Le jeu favori de Nils et Estelle durant la traversée.

 

Le Capitaine et Tim semblent ravis.

Mais qu'il a de beaux yeux celui-là!

Première chose qui intéresse Tim en se réveillant: le nombre de poissons volants arrivés sur le bateau durant la nuit. Ensuite il les observe sous toutes les coutures.

Les doudous sont de la partie.

La cuisine n'est pas toujours facile, parfois je dois me caler contre le bord pour ne pas perdre l'équilibre. Même si la photo ne rend pas bien compte des mouvements!

Tim paufine la stratégie de pêche avec son Papa.

Estelle est toujours de bonne humeur, pleine d'énergie et d'imagination. Elle joue bien avec ses frères. Le mal de mer, elle ne sait même pas ce que c'est.

Nils devient un vrai petit matelot.

La partie d'échec au coucher du soleil reste un favori.

 

Huaras montera à cinq reprise en haut du mât, à cause d'un toron cassé dans notre hauban tribord à mi-parcours. Exercice périlleux en pleine mer avec une houle de plus de 2 mètres. Huaras est suspendu à 18 mètres au dessus de l'eau.

Voilà la vue qu'il a depuis en haut.

                               

Coup double: deux dorades coryphènes en même temps. Miam!

Les enfants en sont fiers et se délecteront des bons accras. 

Séance pâtisserie avec confection de biscuits de Noël.

La place favorite des moussaillons.

La houle croisée qui nous a rendu la traversée peu confortable et fatigante.

Une frégate nous survole, la terre n'est plus très loin.

TEEEEERRE! Quel bonheur de l'apercevoir. On ne peut retenir quelques larmes de joie à sa vue, tellement ce moment a été attendu et tant on est soulagé de ne pas avoir eu de gros pépins. Un rêve s'est réalisé.

La houle est encore bien là!

Bravo et Merci les enfants pour avoir été si patients et gentils durant cette traversée.

Wouah! Que c'est beau cette verdure, ces montagnes plongeant dans la mer. On a hâte d'y mettre pied.

On arrive à Fatu Hiva, à Hanavave, dans la fameuse Baie des Vierges. Pour la plupart des circumnavigateurs, elle est l'une des plus belles du monde. Pour nous aussi jusqu'à présent.

Quelle joie de se faire accueillir par nos amis du bateau Nomadeus. Ils nous ont précédé d'un jour durant cette traversée et on était en contact quotidien par le mail par téléphone satellite.

Les couleurs et ces pics volcaniques vertigineux sont saisissants.

Oniva a bien mérité un peu de repos. Son équipage aussi. On est presqu'au paradis.

 

2014 mai-juin Traversée du Pacifique (photos)
© 2017