oniva.ch

2015 Tahiti-Moorea (avril-mai)

De retour en Polynésie après 3 mois passés en Nouvelle-Zélande, nous naviguons entre Tahiti et Moorea.  

Les copines de Suricat viennent fêter l'anniversaire des 6 ans de Tim et Estelle. Ils auront bientôt vécu plus de temps à bord d'Oniva qu'à terre.

Nos journées débutent le matin sérieusement pour "avancer l'école" et finir dans les temps le programme scolaire de Nils qui a été mis entre parenthèse durant sa scolarisation à Nelson NZ. Mais souvent la journée finit avec les nombreux bato-copains qui sont encore par ici que l'on retrouve au mouillage. Alors c'est une séquence plutôt festive qui va suivre... 

On retrouve avec grand plaisir l'équipage de Noce Sei et leurs 4 enfants, tous s'improvisent musiciens pour l'occasion!

Puis c'est au tour de William, du bateau Parenthèse, rencontré aux Galapagos voici un an, de fêter son anni, en compagnie de nos amis de Nomadeus

Dernier apéro à bord de Nomadeus pour fêter la vente de leur bateau après 3 ans de voyage.

                          

Nos chers amis de Nomadeus s'apprêtent à prendre l'avion qui les ramènera en France, alors un dernier dîner aux roulottes de Papeete pour se dire au revoir.

                        

Nos amis ont tout âge et voici la plus jeune: Ronja, du bateau suisse Priscalina. Elle vient d'avoir 2 ans et nous avions rencontré ses parents la première fois lorsqu'elle venait de naître en Martinique.  

Balade dans la profonde et spectaculaire vallée de la Papeeno. Entourée de montagnes élevées, il y pleut presque tous les jours.

Autre excursion sur la crête conduisant au Mont Marau. La végétation est d'une incroyable variété et densité.

Eh oui, le climat est tellement humide sur les hauteurs qu'il y a fréquemment du brouillard, mais celui-là a 25°C. Climat propice aux délicieuses framboises dont on se régalera. Les arbres sont pleins de mousses qui leur donnent des silhouettes mystérieuses. 

Traversée vers Moorea avec l'alizé qui se remet à souffler.

Retrouvailles également avec les équipages de Suricat et Zouk rencontrés il y a un an avant la traversée du Pacifique.

On ramène les enfants de la plage.

Plongeoir improvisé chez Zouk!

C'est au tour d'Huaras de fêter son anniversaire dans la Baie de Cook.

                         

Les enfants de Zouk et Suricat lui ont apporté chacun un beau dessin.

Il ne fait pas tous les jours beau et la pluie ici est aussi morose qu'ailleurs. Mais cela n'a pas l'air de dissuader ces pagayeurs qui profitent de la vague d'Oniva pour se laisser surfer.

Retour à Tahiti et nouvelle excursion avec une splendide vue sur Moorea et le mouillage de Taina. On aperçoit même très au loin Maiao qui se trouve à plus de 50 miles (90km).

Vue plongeante depuis les falaises sur le Plateau des orangers au coeur de l'île.

Spectaculaire coucher de soleil sans aucun nuage, relativement rare sous les tropiques. 

Le spectacle nous émerveille! 

François, l'oncle de Delphine vivant au Texas vient nous rendre visite pour 2 semaines. Tim est tout content de pouvoir discuter pêche avec lui!

Bain d'eau douce fraîche (25°C) dans une résurgence appelée les Bains de la Reine. Vraiment royal! Avec même des anguilles aux yeux bleus! Si,si...

Le marae d'Arahurahu parfaitement restoré.

Tim et son ami le Tiki.

On inaugure la nouvelle marina de Papeete, ouverte il y a 3 semaines en plein centre-ville. Elle est encore presque vide.

Soleil très chaud et éblouissant.

Retour au bord de la Papeeno à l'atmosphère plus rafraîchissante.

                        

Promenade au Belvédère.

Oniva de retour à la Baie d'Opunohu à Moorea, le mouillage où l'on a passé le plus de temps et où on est revenu le plus souvent durant notre voyage. Mais c'est aussi l'un des plus beaux, on le classe dans le Top 5.

                        

Avec sa sympathique plage de Mareto et sa cocoteraie.

Les enfants prennent des leçons d'Optimist et d'Hobbie Cat afin de parfaire leur formation!

Tim et Nils à l'aise en cata!

C'est vrai qu'on n'est pas si mal ici, n'est-ce-pas François?

Complicité...

                         

Et beaucoup de rires aussi!

Les vaa'a (pirogues à 6 rameurs) au coucher du soleil: c'est le sport national polynésien, pratiqué par tous déjà à l'école primaire.

On ne se lasse jamais des couchers de soleil.

Un bon petit resto pour terminer le séjour. Bye Bye François, see you soon!

 

Et un délicieux wahoo pêché lors du retour à la marina de Vaiare. Les enfants ont été acheter au magasin des colliers de fleurs en quantité pour finir de remplir nos lourdes valises pour notre visite en Suisse.

Le beau temps est de la partie, ce qui facilite les choses pour les lessives et nettoyages avant de laisser 3 mois Oniva en marina. Durant ce temps on rentre en Suisse pour l'été de là-bas, avec avant un petit crochet par la Californie. On retrouve avec plaisir nos amis qui habitent dans cette petite marina sympathique et bien protégée. 

2015 avril-mai Tahiti-Moorea
© 2017